Fédération nationale de l'immobilier
/

Prix de l'immobilier au m² à Meyzieu

L’immobilier à Meyzieu : les bonnes affaires

29/04/2015

2 adhérents de la Chambre FNAIM du Rhône localisés à Meyzieu dressent l’état du marché immobilier dans ce secteur

L’immobilier à Meyzieu : les bonnes affaires

2 adhérents de la Chambre FNAIM du Rhône localisés à Meyzieu dressent l’état du marché immobilier dans ce secteur :

-Martine BASILI, AGENCE CENTRALE, 9 rue Louis Saulnier à Meyzieu 

-Ludovic MOIREAUD, JABIMMO, 4 Place Burignat  à Meyzieu

 

Comment se porte le marché de la transaction sur votre secteur ?

M.B. : Le marché de MEYZIEU reste plutôt stable grâce aux infrastructures que propose la commune, certes compte tenu de la conjoncture économique, nous avons comme tout le monde vécu un gros ralentissement en matière de transaction, néanmoins nous commençons à apercevoir l’amorce d’une reprise.

L.M. : Le marché immobilier sur Meyzieu est porteur. Les acquéreurs viennent y trouver un bon compromis entre ville et campagne. L’Est Lyonnais est recherché en général car les entreprises y sont installées. Les habitants de Meyzieu se retrouvent ainsi proches de leur travail. De nombreuses mutations nous apportent tous les jours de nouveaux acquéreurs.

 

 Les offres sont-elles suffisantes ?

M.B. : J’oserais presque dire qu’il y en a trop, mais trop de « n’importe quoi », les particuliers mettent en vente à des prix  peu réalistes, les agences en manque de mandat prennent tous et à n’importe quel prix, du coup le choix des acquéreurs devient compliqué, ils ne sont plus cohérents dans leurs réflexions et ils ont tendance a ouvrir les négociations de manière trop importante même quand cela n’est pas justifié.

L.M. : On distingue deux marchés : celui des maisons et celui des appartements.

Concernant les appartements, l’urbanisation décidée par les autorités se traduit par la construction tout azimut d’immeubles collectifs. Cela entraine donc une démultiplication de l’offre qui est, dès lors, suffisante.

Inversement, pour les maisons, le grenelle de l’environnementne favorise pas l’étalement de la ville, et ne génère donc quasiment pas de nouveaux projets de constructions d’habitats individuels.

Le parc de maisons sur Meyzieu est donc globalement vieillissant et correspond peu aux standards actuels.

 

Quelles sont les attentes des acheteurs ?

M.B. : Trouver le mouton a cinq pattes, plus sérieusement, l’acquéreur souhaite être rassuré sur son investissement, il est plein d’incertitudes et de craintes , il a plus qu’avant besoin d’être pris en main par un bon professionnel.

L.M. : Les acheteurs privilégient l’emplacement. Sur Meyzieu, le quartier du Grand Large est donc plébiscité pour son calme et sa proximité du lac. L’accessibilité à pieds au tramway fait aussi parti des critères de nombreux acquéreurs.

Concernant les biens en eux-mêmes, pour les maisons, ils souhaitent accéder directement de la pièce de vie au jardin.

Pour les appartements, le grand balcon, voire la terrasse est un élément déterminant pour l’achat.

 

Qu’est-ce qui distingue votre secteur des autres secteurs de la métropole ?

M.B : Meyzieu a connu en 20 ans l’arrivée de la rocade EST et ensuite l’arrivée du tram T3, ce qui a boosté la commune, mais nous avons d’autres atouts importants sur MEYZIEU comme le plan d’eau du GRAND LARGE avec ses infrastructures touristiques qui donne à notre commune un petit air de vacances, n’oublions pas que nous sommes également a 7mn en voiture de l’aéroport ST EXUPERY ( sans avoir aucun couloir aérien au dessus de nos têtes) . Nous avons constaté que la provenance des acquéreurs avait évolué, aujourd’hui on note l’arrivée d’acquéreurs de l’OUEST lyonnais.

L.M. : La ville est relativement résidentielle, car composée encore majoritairement de pavillons.

Les habitants de Meyzieu bénéficient d’un accès rapide sur Lyon grâce au tramway et la rocade, et profitent d’une zone naturelle avec le lac du grand large, idéale pour les activités sportives et les ballades au bord de l’eau.

 

Les prix de vente des appartements sont–ils à la baisse ou à la hausse ?

M.B. : Plutôt tendance a la baisse, que ce soit pour le neuf comme pour l’ancien, je rajouterais que l’ancien souffre énormément, surtout les résidences des années 70.

L. M. : Comme évoqué plus haut, les constructions en nombre engendrent une baisse de prix sensible sur les appartements depuis 2007.

 

Les prix de vente des maisons sont–ils à la baisse ou à la hausse ?

M.B. : les maisons au-delà de 400 000€ ont tendance à baisser en prix , mais toutes les maisons  entre 250 000€ et 300 000€ restent stables dans leur valeur.

L.M. : Les prix des maisons sont relativement stables depuis quelques années.

 

Quels conseils donneriez-vous à un candidat acquéreur dans votre quartier ?

M.B :  Mis à part le conseil de se méfier des prix des particuliers, je ne leur donnerai pas de conseils, mais je leur ferai apprécier la qualité de vie qu’offre la commune de MEYZIEU.

L.M : D’être très réactif, car les biens au prix du marché se vendent très rapidement. De plus, beaucoup de biens se vendent avant même que les annonces ne paraissent. Il est donc impératif de se faire connaître auprès des agences. Ainsi, ils seront informés avant tout le monde des biens qui vont être commercialisés et seront accompagnés tout au long de leur parcours de recherche.

Découvrez toutes les annonces :

Immobilier Meyzieu | Achat appartement Meyzieu | Achat maison Meyzieu