Fédération nationale de l'immobilier
/

La Fnaim du Rhône prend la parole et explique la hausse des honoraires de syndic

La Fnaim du Rhône prend la parole et explique la hausse des honoraires de syndic

11/06/2019

La Fnaim du Rhône réagit aux propos de BFM.TV et explique la hausse des honoraires de syndic

La hausse des honoraires de syndic est directement liée à celle de leur charge de travail

En 2018, les charges de copropriété ont augmenté de 3,1 %. Une inflation aux causes multiples : dépenses de chauffage, hausse des déclarations de sinistres et augmentation des honoraires de syndic.


Selon Syneval, courtier spécialisé en syndic, la rémunération de ces derniers a progressé de 7,6% en Ile-de-France hors Paris, 10,2% dans la capitale et de 20% à Lyon. Il convient d’apporter deux précisions qui permettent de comprendre d’où vient réellement cette hausse, afin d’éviter tout amalgame et de lever toute
ambiguïté :

  • - La charge de travail suite aux réglementations successives en la matière a considérablement augmenté. La hausse des honoraires des syndics est ainsi directement liée à l’accroissement de la charge de travail qu’ils supportent.
  • - L’augmentation concerne essentiellement les petites copropriétés, qui ont de beaucoup d’heures de travail pour un nombre de lots réduits. « Rappelons que les honoraires de syndic se situent entre 150 et 250 € par an par copropriétaire » explique Alexandre Schmidt, président de la Fnaim du Rhône.

Voir le communiqué de presse